Nous ne nous en rendons pas vraiment compte, mais depuis presque cinquante ans, nous sommes 鈥減i茅g茅路e路s鈥 dans un programme hyper-industriel qui suit une loi empirique formul茅e au milieu des ann茅es 1970.

la puissance des puces 茅lectroniques double tous les deux ans
Gordon Moore - 1975

Gordon Moore (1929-2023), ce nom ne vous dit peut-锚tre rien ? Il a 茅t茅 avec Robert Noyce et Andrew Grove, un des trois fondateurs en 1968 de Intel, la premi猫re entreprise 脿 commercialiser un microprocesseur en 1971 (voir 脿 ce sujet le num茅ro de muzeodrome intitul茅 鈥Un petit fran莽ais avec un 8008鈥).

Apr猫s 1975, la 鈥渄茅duction exp茅rimentale鈥 de Moore est devenue un programme industriel qui 鈥a 茅t茅 utilis茅e dans l’industrie des semi-conducteurs pour guider la planification 脿 long terme et pour fixer des objectifs de recherche et d茅veloppement, fonctionnant ainsi dans une certaine mesure comme une proph茅tie auto-r茅alisatrice鈥 (Wikip茅dia EN).

Ces cinquante derni猫res ann茅es, les innovations informatiques/num茅riques des mus茅es ont 茅t茅 port茅es par ce programme industriel productiviste. Du cot茅 des mus茅es fran莽ais :

  • D猫s les ann茅es 1970, l鈥檌nformatique s鈥檌nstalle dans certains mus茅es (premier ordinateur dans un mus茅e, le mus茅e national des arts et traditions populaires - d茅but de la cr茅ation des bases donn茅es des collections des mus茅es de France).

  • Dans les ann茅es 1980, s鈥檕uvre l鈥櫭╮e des premiers dispositifs de m茅diation num茅riques (ouverture 脿 Paris de la Cit茅 des Sciences et de l鈥橧ndustrie en 1986, avec de nombreux dispositifs faisant appel aux interactions humain-machine, dont des dispositifs sonores - 脿 la fin de d茅cennie, le film 芦M茅moires de Pierre禄 inclut trois minutes d鈥檌mages de synth猫se pr茅sentant la reconstitution en 3D de la grande 茅glise de Cluny)

  • Dans les ann茅es 1990, l鈥檌nformatique continue de s鈥檌mplanter dans la sph猫re mus茅ale : bornes interactives, sites web (et services minitel), c茅d茅roms multim茅dias (1994, c茅d茅rom du Louvre - 1996, c茅d茅rom 芦 D茅couvrir le Mus茅e d鈥橭rsay 禄 - avec une visite virtuelle de l鈥檈space central du mus茅e et des zooms dans les 艙uvres).

  • Dans les ann茅es 2000 et ensuite, le num茅rique d茅vore le monde avec de plus en plus d鈥檃pp茅tit aussi cot茅 des mus茅es - en ligne (sites web de plus en plus gros, d茅veloppement de multiples pr茅sences en ligne) et in situ (脿 la fin des ann茅es 2000, reconstitutions 3D superpos茅es 脿 diff茅rents points du site de l鈥橝bbaye de Cluny - d茅s 2009, l鈥檃rriv茅e des applications pour smartphone, dont la toute premi猫re r茅alis茅e par Audiovisit pour le Mus茅e de Cluny - en 2011, le Centre Pompidou exp茅rimente la reconnaissance de formes avec l鈥檃pplication Blinkster et en avril 2012, Le mus茅e du Louvre remplace ses audio-guides par des 3DS鈥).

Entre 2000 et 2024, si on effectue un rapide calcul, selon la 鈥渓oi de Moore鈥, la puissance brute d鈥檜n processeur, 脿 prix 茅gal, aurait 茅t茅 multipli茅 par 4096 !

Mais a-t-on besoin de tant de puissance pour des usages d茅j脿 identifi茅s ? Et les personnes qui utilisent des machines constatent-t-elles vraiment cette d茅multiplication de puissance ? Vous par exemple, avez-vous l鈥檌mpression que la machine sur laquelle vous lisez cette infolettre est x fois plus puissante que celle d鈥檌l y a quelques ann茅es ? Il est fort probable que votre r茅ponse soit n茅gative car les programmes informatiques, qui sont de plus en plus gros, ralentissent la puissance du mat茅riel (voir la loi empirique de Wirth formul茅e en 1995: 芦 Les programmes ralentissent plus vite que le mat茅riel n鈥檃cc茅l猫re. 禄).

L鈥檃pplication de la 鈥渓oi de Moore鈥 pr茅sente aussi d鈥檌nnombrables effets n茅gatifs qui p猫sent de plus en plus sur nos soci茅t茅s : obsolescence programm茅e (芦La configuration minimale requise double tous les 2 ans禄 Fr茅d茅ric Bordage), effet rebond (Paradoxe de Jevons), acc茅l茅ration de l鈥extractivisme des min茅raux, production de d茅chets 茅lectroniques toxiques tr猫s peu recycl茅s鈥 Invisibilis茅s par les techno-optimistes, ces effets combin茅s 脿 la consommation 茅lectrique n茅cessaire au fonctionnement de ces machines, pr茅sentent un co没t environnemental non n茅gligeable qui participe 脿 l鈥櫭﹑uisement des ressources terrestres, au d茅r猫glement climatique et 脿 la diminution de la biodiversit茅.

Dans leurs missions, les mus茅es doivent encourager la diversit茅 et la durabilit茅. Ils n鈥檡 parviendront qu鈥檈n adoptant de multiples sobri茅t茅s. Face aux injonctions performatives de la 鈥渓oi de Moore鈥, la redirection ne sera possible qu鈥檈n investissant d鈥檃utres num茅riques.


{ Article publi茅 dans le n掳145a de l’infolettre Muzeodrome - le 25 avril 2024 }